(Côte d’Ivoire)-Après la proclamation des résultats des élections régionales et municipales- Pluies de contestations à la CEI

Des candidats défaits  aux dernières élections municipales ou régionales refusent de reconnaitre leur défaite. Evoquant des cas de fraudes et d’irrégularités pendant le scrutin. Depuis lors, une pluie de réclamations arrivent sur le bureau du président de la CEI. Parmi ces contestations, figurent le candidat RHDP de la commune du Plateau, Fabrice Sawegnon, le candidat RHDP de Cocody, Eric Taba,  le duo Michel Gbagbo-Dia Houphouêt (candidats PPA-CI et PDCI de Yopougon), Hubert Oulaye (candidat PPA-CI aux régionales dans le Cavally), Sanogo Yahaya (candidat RHDP à Tiassalé), …. Tous  dénoncent des cas d’Irrégularité  massives durant le scrutin.  Dans un communiqué en date du vendredi 06 septembre 2023, le candidat RHDP du Plateau affirmait sa ferme volonté de saisir le Conseil d’Etat aux fins de procéder à l’annulation dudit scrutin eu égard aux nombreuses preuves d’irrégularités détenues par ses conseils. Michel Gbagbo s’insurge contre les nombreuses irrégularités observées  durant le scrutin et affirme mener le combat jusqu’à la fin pour établir la justice et l’annulation du scrutin remporté par le candidat RHDP, Adama Bictogo. Le candidat RHDP avait en face de lui Dia Houphouët du PDCI, Michel Gbagbo du PPA-CI. Comme on peut le constater, personne n’accepte sa défaite.

 

- Advertisement -

A.K

Visites sur la publication: 249
Nbre de visites aujourdhui 1
Total des visites: 371836
Partagez

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.