Santé : la « Corrdi-Santé » proroge son préavis de grève pour un mois

La Coordination des Syndicats du secteur de la santé (Coordi-Santé) réunie en assemblée générale extraordinaire le lundi 11 septembre à l’institut national d’hygiène publique a décidé de proroger son préavis de grève, lancé depuis le 9 août 2023, pour un mois afin de donner une chance à la négociation avec le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle en ce qui concerne ses revendications.

Les syndicats de la santé, regroupés au sein de la Coordination des Syndicats du secteur de la santé (Coordi-Santé) étaient en Assemblée Générale Extraordinaire le lundi 11 septembre 2023 à l’institut national d’hygiène publique d’Abidjan pour décider de la conduite à tenir au terme du préavis de grève lancé depuis le 9 août 2023. En effet, à la suite de son Assemblée Générale du 8 juillet 2023, les résolutions ont été déposées et à la suite de cela, il y a eu un préavis de grève a été déposé le 9 août 2023 au ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle concernant les indemnités de sujétions sanitaire. « Nous sommes venus exposer les grandes négociations que nous avons eu avec la tutelle. A la suite de notre Assemblée Générale du 8 juillet 2023, les résolutions ont été déposées et à la suite de cela, il y a eu un préavis de grève qui a été déposé le 9 août 2023. Nous devrions rentrer en grève le 12 septembre 2023. Mais nous avons eu une rencontre avec notre ministre, qui nous a fait des propositions concernant l’indemnité de sujétions sanitaire. Il nous a rassuré qu’il y aura des discussions interministérielles présidées par Monsieur le Premier Ministre, ensuite il y aura un conseil présidentiel sur la question et enfin le décret en conseil des ministres. Ce sont ces informations et ces assurances de notre ministre de la santé que nous avons exposées à nos camarades qui ont décidé, avec les secrétaires généraux, de mettre la confiance des agents de santé dans les mains de notre ministre pour que nous puissions avoir rapidement ce décret afin soulager, un tant soit peu, l’ensemble des agents de la santé » a précisé M. Sylla Vazoumana, porte-parole de la Corrdi-Santé.Ces revendications, selon le porte-parole de la Coordi-Santé, ne datent d’aujourd’hui. « Nos revendications ne datent pas d’aujourd’hui. Nos revendications ont été consignées dans une loi qui a été promulguée par le Président de la République le 23 juillet 2019. Donc depuis cette date, nous réclamons la mise en œuvre de ces revendications financières du personnel de santé », a-t-il indiqué. Et d’ajouter : « ces revendications sont d’abord la prime d’incitation trimestrielle. Nous estimons que nous avons droit à cette prime pour motiver les agents de la santé doivent être motivés pour qu’en retour ils puissent prendre en charge la santé de la population ivoirienne. Le deuxième point c’est l’indemnité de sujétions sanitaire qui fait aujourd’hui l’objet de l’attention de tout le personnel de la santé. Le troisième point c’est le paiement des primes de garde et d’astreinte. L’application de la loi portant réforme hospitalière. Mais aujourd’hui, pour satisfaire le personnel sanitaire, c’est l’indemnité de sujétions sanitaire qui est mise en lumière afin qu’une réponse soit donnée rapidement pour soulager le soulager. Toutes nos autorités sont conscientes que cette indemnité de sujétions sanitaire doit être octroyée pour faire le relai de la prime COVID qui nous a été enlevée fin juin 2023 », a insisté M. Sylla Vazoumana. Désormais, la Corrdi-Santé a décidé de faire confiance au Ministre Pierre Dimba qui, au cours des négociations, a donné des assurances concrètes. Ce qui a motivé la prorogation du préavis de grève jusqu’au 10 octobre 2023.

- Advertisement -

Il faut noter que la CCORDI-SANTE regroupe dix-huit (18) organisations syndicales du secteur de la santé qui va des cadres supérieurs, infirmiers et sages-femmes, ingénieurs et techniciens de santé, les auxiliaires de santé, des médico-sociaux de la santé, le personnel administratif, le personnel contractuel et les agents d’hygiène. En un mot, la COORDI-SANTE regroupe l’ensemble du personnel de santé.

Eugène YOBOUET

Visites sur la publication: 76
Nbre de visites aujourdhui 1
Total des visites: 233046
Partagez

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.