Espagne-30 sept 2021-Un Sénégalais jugé le vendredi pour diffamation contre la police

La mort du Sénégalais, Mame Mbaye, d’une crise cardiaque est survenue après une poursuite policière due à un contrôle, qui a provoqué une série d’émeutes à Lavapiés. L’autopsie a confirmé qu’il a subi un infarctus du myocarde qui a provoqué un arrêt cardio-respiratoire.

Dans l’acte d’accusation, le procureur demande une amende de 5.800 euros pour insulte à la police. Il fait valoir que l’accusé Malick Gueye, en tant que porte-parole des manteros et lateros, a fait un rapport “mensonger” sur la manière et la cause de la mort de son compatriote Mame Mbaye sur les réseaux sociaux “avec une intention clairement offensante contre l’honneur de la police locale de Madrid”.

- Advertisement -

Gueye a dénoncé la persécution, le harcèlement et expliqué au conseil municipal que ce n’est pas nouveau qu’ils viennent tuer Mame”.

“Un ami était avec lui et quand il a essayé de l’aider à mettre ses doigts dans sa bouche pour ne pas se mordre la langue, les policiers l’ont poussé et repoussé. Les mêmes policiers sont descendus de la moto et l’ont poussé et c’est là qu’il est mort”, a-t-il notamment déclaré.

Senego.com

Visites sur la publication: 638
Nbre de visites aujourdhui 2
Total des visites: 370886
Partagez

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.